NOUVELLES
10/11/2013 10:41 EST | Actualisé 10/01/2014 05:12 EST

Un satellite de l'ESA devrait s'abîmer dans l'océan ou les régions polaires

BERLIN - L'Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé, dimanche, que l'un de ses satellites ayant épuisé ses réserves de carburant s'écrasera probablement sur Terre dans l'océan ou les régions polaires.

Selon l'ESA, l'écrasement devrait se produire dimanche entre 18 h 30 et 0 h 30 GMT (entre 13 h 30 et 19 h 30 HNE). Elle a ajouté qu'il était très peu probable que le satellite GOCE réintègre l'atmosphère terrestre au-dessus de l'Europe.

La porte-parole de l'ESA, Jocelyne Landeau, a affirmé que GOCE allait se désintégrer durant sa descente et qu'il ne resterait que des morceaux pesant tout au plus 90 kilogrammes.

Vendredi, l'ESA avait affirmé que les êtres humains avaient 250 000 fois plus de chances de gagner à la loterie que de se faire frapper par des débris de satellite.

GOCE a été lancé en 2009 pour étudier les variations de la gravité terrestre.

PLUS:pc