NOUVELLES
10/11/2013 07:30 EST | Actualisé 10/01/2014 05:12 EST

Les Panthers battent les 49ers 10-9 et signent une cinquième victoire de suite

SAN FRANCISCO - Une interception de Drayton Florence pendant la dernière minute de jeu a permis aux Panthers de la Caroline de s'assurer d'une cinquième victoire de suite, un gain 10-9, dimanche, contre les 49ers de San Francisco.

«Une victoire comme celle-là peut nous donner confiance, a déclaré le receveur Steve Smith. Une victoire comme celle-là peut nous garder en vie pour le reste de la saison, nous permettre de croire que nous jouons pour quelque chose, ce qui est le cas.»

Graham Gano a réussi un placement de 53 verges avec 10:05 à faire au quatrième quart, ce qui a fait la différence, et les Panthers (6-3) ont étouffé à deux reprises les tentatives de remontée de Colin Kaepernick.

DeAngelo Williams s'est débarrassé de deux joueurs sur une course de 27 verges pour un touché tard en première demie, ce qui réduisait l'écart à 9-7 en faveur des 49ers. Gano a raté un placement de 48 verges au troisième quart, mais il s'est racheté un peu plus tard.

Les 49ers (6-3) ont repris le ballon avec 5:25 à faire à leur ligne d'une verge, puis à nouveau avec 1:02 à écouler au cadran. Mais ils n'ont pas été en mesure de répliquer.

Phil Dawson a réussi trois placements, dont un de 52 verges, pour les 49ers. Ces derniers ont perdu les services de l'ailier rapproché Vernon Davis et du demi de sûreté Eric Reid en raison de commotions cérébrales.

Les Panthers ont commis deux échappés en fin de rencontre, mais ils ont recouvré le ballon à chaque fois. Jonathan Stewart a d'abord échappé le ballon, mais Mike Tolbert s'est étendu sur le ballon. Cam Newton a ensuite réparé sa propre gaffe.

Ce ne fut donc pas le match offensif tant attendu entre Newton, choisi au premier rang du repêchage en 2011, et Kaepernick, qui avait été le sixième quart à être sélectionné la même année.

Pour Newton, les chiffres importaient peu.

«Je crois que nous allons sortir grandi de ce match, parce que par le passé, quand nous étions de ce genre de situation, nous ne savions pas comment nous allions réagir, a raconté Newton. Nous avions besoin de ce genre de match, une véritable guerre de tranchées, dans un contexte difficile, afin de démontrer ce que nous sommes capables de faire.»

Kaepernick a été 11-en-22 pour 91 verges de gains avec une interception et il a été victime de six sacs. Newton a fait à peine mieux, complétant 16 de ses 32 passes pour 169 verges de gains, une interception et il a encaissé quatre sacs.

Frank Gore a récolté 82 verges de gains en 16 courses, accumulant la majorité des 151 verges de gains des 49ers.

«Nous allons faire ce que nous faisons: nous regrouper, nous réorganiser et tenter de rebondir la semaine prochaine», a déclaré l'entraîneur-chef des 49ers Jim Harbaugh.

Les Panthers ont ouvert la machine après avoir récolté seulement 12 verges à l'attaque au premier quart. Ils ont terminé la rencontre avec 250 verges de gains.

PLUS:pc