POLITIQUE
09/11/2013 12:03 EST | Actualisé 09/01/2014 05:12 EST

Une première rencontre «cordiale» entre Denis Coderre et Sylvain Gaudreault depuis l'élection du nouveau maire

PC

MONTRÉAL - Le maire désigné de Montréal, Denis Coderre, et le ministre québécois des Affaires municipales et des Transports, Sylvain Gaudreault, se sont rencontrés samedi matin pour la première fois depuis l'élection du nouveau maire, afin d'établir un cadre de travail concernant notamment le transport collectif et la création d'un poste d'inspecteur général à la Ville.

Tel qu'annoncé la semaine dernière par le ministre responsable de la métropole, Jean-François Lisée, le gouvernement du Québec donne son aval à la proposition électorale de M. Coderre de créer un poste d'inspecteur général afin de contrer la corruption dans l'octroi des contrats municipaux.

Le ministre et le maire travailleront donc étroitement dans les prochaines semaines pour créer le cadre parlementaire et juridique de ce poste, a affirmé M. Gaudreault samedi matin, lors d'un point de presse à l'Hôtel de ville.

Le nouveau maire n'a pas élaboré sur l'évolution de sa position contre le projet de charte des valeurs de laïcité, réaffirmant simplement qu'il allait participer à une commission parlementaire sur le sujet.

En matière de transport collectif, M. Coderre a affirmé souhaiter donner au dossier une vision régionale et a réitéré son appui au projet de prolongement de la ligne bleue du métro.

MM. Coderre et Gaudreault ont tous deux mentionné la bonne entente qui a teinté cette première rencontre de travail, dont le ton était «franc et cordial», selon le ministre.

M. Gaudreault a soutenu que les deux allaient étroitement travailler ensemble, et qu'ils auraient «une ligne directe» pour collaborer.

INOLTRE SU HUFFPOST

Denis Coderre pour les nuls