NOUVELLES
09/11/2013 05:44 EST | Actualisé 09/01/2014 05:12 EST

Anciens combattants: manifestation contre la fermeture de bureaux au pays

SYDNEY, N.-É. - Un sergent à la retraite qui a aidé à organisé une manifestation en Nouvelle-Écosse, samedi, pour protester contre les plans du gouvernement de fermer des bureaux régionaux des Anciens combattants à l'échelle du pays, affirme que les compressions pourraient s'avérer importantes pour les vétérans souffrant du syndrome de stress post-traumatique.

Ron Clarke, qui est affligé de ce mal, dit avoir besoin d'interactions en personne pour obtenir de l'aide. Selon lui, la fermeture de neuf bureaux régionaux signifie que les vétérans n'obtiendront pas les soins dont ils ont besoin.

Selon M. Clarke, un groupe d'anciens combattants ont mené les manifestants du bâtiment de la légion canadienne à Sydney au bureau local des Anciens combattants, samedi matin. Des discours ont ensuite été prononcés sur l'importance des services offerts par les travailleurs du ministère.

La police a estimé que l'événement avait attiré environ 2000 personnes.

L'Alliance de la fonction publique du Canada, le syndicat qui représente les employés des bureaux des Anciens combattants, a fait savoir que des cartes postales adressées au ministre des Anciens combattants Julian Fantino avaient également été remises au public.

Le bureau de M. Fantino n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires, samedi.

Près de 300 postes doivent être éliminés en raison des compressions budgétaires fédérales.

PLUS:pc