NOUVELLES
08/11/2013 07:13 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Les États-Unis perdent leur droit de vote à l'UNESCO

Les États-Unis viennent de perdre leur droit de vote au sein de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, mieux connue sous l'acronyme d'UNESCO.

Cette situation s'explique par le fait que les Américains n'ont pas payé ce qu'ils devaient à cette agence, qui est basée à Paris, avant la date butoir fixée à vendredi.

Ils ont agi de la sorte pour manifester leur désaccord face à la décision de l'UNESCO d'inclure dans ses rangs la Palestine en 2011.

Selon les règles de l'UNESCO, Washington avait jusqu'à vendredi matin pour rétablir son financement ou à tout le moins pour justifier son comportement.

La contribution américaine s'élevait à 80 millions de dollars par année, ce qui représentait 22 % du budget total de l'agence.

Elle se retrouve donc dans une situation financière précaire et dans ce contexte, certaines de ses initiatives sont menacées, comme des programmes de sensibilisation s'inspirant des leçons tirées de l'Holocauste destinés à enseigner l'importance de la tolérance ethnique.

L'UNESCO a été créée en 1946, dans le but de lutter contre l'extrémisme.

PLUS:rc