NOUVELLES
08/11/2013 01:02 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Les saisies de meth ont battu des records en Asie en 2012, dit l'ONU

BANGKOK - Des saisies sans précédent de méthamphétamine en cristaux et de comprimés de méthamphétamine ont été réalisées dans l'est et le sud-est de l'Asie en 2012, et la Birmanie demeure le plus important fournisseur de drogues illicites, a indiqué l'ONU vendredi.

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime ajoute que les méthamphétamines étaient la drogue de choix dans 13 des 15 pays d'Asie-Pacifique étudiés.

Au total, ce sont 227 millions de comprimés de méthamphétamine qui ont saisis dans la région l'an dernier — un bond de 59 pour cent par rapport aux 142 millions de comprimés saisis l'année précédente. C'est aussi sept fois plus qu'en 2008.

Plus de 100 millions de comprimés ont été saisis en Chine, contre 95 millions en Thaïlande et 18 millions en Birmanie. Les saisies réalisées en Thaïlande sont deux fois plus élevées que celles de 2011; il s'agit aussi des deuxièmes saisies en importance jamais enregistrées.

Les 11,6 tonnes de méthamphétamine en cristaux trouvées dans la région représentent la quantité la plus élevée en dix ans et une hausse de 12 pour cent par rapport à l'année précédente. Des saisies sans précédent ont été réalisées en Indonésie, en Thaïlande, à Singapour, au Cambodge et à Bruneï.

Le rapport précise que la Birmanie demeure la principale source des comprimés de méthamphétamine retrouvés dans la région. Jusqu'à 90 pour cent de la méthamphétamine en cristaux saisie en Thaïlande, et jusqu'à 90 pour cent des comprimés saisis en Chine, provenaient de la Birmanie.

La Birmanie occupe aussi le deuxième rang mondial des producteurs d'opium, derrière l'Afghanistan, avec 510 kilomètres carrés consacrés à cette culture en 2012, en progression de 17 pour cent par rapport à l'année précédente.

PLUS:pc