NOUVELLES
08/11/2013 11:30 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Les mises en chantier toujours en hausse au pays

Les mises en chantier au Canada ont augmenté de 1,2 % en octobre, une hausse légèrement supérieure aux attentes. La tendance des mises en chantier d'habitations au Canada se chiffrait à 195 338 en octobre, comparativement à 191 557 en septembre, observe la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL).

« La tendance des mises en chantier d'habitations s'est raffermie depuis juillet, conformément aux attentes selon lesquelles la construction résidentielle prendrait de la vigueur au deuxième semestre de 2013 », dit Mathieu Laberge, économiste en chef adjoint à la SCHL.

Les gains enregistrés depuis juillet reflètent la hausse de l'activité dans les petits et les grands centres urbains, particulièrement ceux de l'Ontario et, dans une certaine mesure, de la Colombie-Britannique, note l'économiste.

Le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier se situait à 198 282 en octobre, en hausse par rapport à celui de 195 929 enregistré en septembre. Dans les centres urbains, ce nombre est resté essentiellement inchangé en octobre, à 177 434. Il a affiché une légère hausse de 0,9 % dans le segment des logements collectifs, pour atteindre 115 011, et s'est replié de 1,7 % dans celui des maisons individuelles, pour s'établir à 62 423.

Toujours en octobre, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté en Ontario, mais il a diminué en Colombie-Britannique, dans les maritimes, dans les Prairies et au Québec.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d'habitations dans les régions rurales est évalué à 20 848 pour le mois d'octobre.

Analysant les chiffres de la SCHL, la Banque BMO constate que la construction résidentielle continue de croître rapidement au pays, mais elle estime que cette accélération ne justifie pas encore une quelconque intervention politique. La BMO rappelle que jeudi, le ministre des Finances Jim Flaherty a déclaré qu'ils ne voyaient pas de signe de bulle dans le secteur de la construction résidentielle, tout en affirmant que la vigilance restait de mise quant à la spéculation.

Au Québec, la tendance des mises en chantier d'habitations dans les centres urbains du Québec témoignait du récent ralentissement. Le nombre des mises en chantier se chiffrait à 31 165 en octobre, comparativement à 31 862 en septembre.

PLUS:rc