NOUVELLES
08/11/2013 01:30 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Les mises en chantier ont progressé en octobre, indique la SCHL

OTTAWA - La tendance des mises en chantiers au Canada s'est accélérée de nouveau en octobre, poursuivant sur la lancée amorcée en juillet, a indiqué vendredi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

L'agence estime que 17 033 mises en chantier ont eu lieu le mois dernier, ce qui, extrapolé sur le cours de 12 mois, se traduit par un rythme annuel désaisonnalisé de 198 282 mises en chantier, comparativement à 195 929 en septembre.

Les mises en chantier en milieu urbain sont restées essentiellement inchangées, à un taux annualisé de 177 434 unités.

Les mises en chantier de logements collectifs en milieu urbain a progressé de 0,9 pour cent pour se chiffrer à 115 011 en octobre, tandis que les mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain ont reculé de 1,7 pour cent à 62 423.

Le nombre annualisé et désaisonnalisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté en Ontario, mais il a diminué au Québec, en Colombie-Britannique, dans les provinces atlantiques et dans les Prairies.

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à 20 848 en données annualisées et désaisonnalisées.

Selon la SCHL, ces chiffres sont conformes à ses prévisions.

«La tendance des mises en chantier d'habitations s'est raffermie depuis juillet, conformément aux attentes selon lesquelles la construction résidentielle prendrait de la vigueur au deuxième semestre de 2013», a affirmé dans un communiqué l'économiste en chef adjoint de la SCHL, Mathieu Laberge.

PLUS:pc