NOUVELLES
08/11/2013 10:17 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Autres fausses alertes à la bombe visant des écoles de Lévis

De nouvelles alertes à la bombe survenues, vendredi matin, et visant trois polyvalentes de Lévis se sont finalement avérées n'être que des canulars, comme ce fût le cas en milieu de semaine.

Après avoir mené des fouilles et des vérifications dans les écoles Pointe-Lévy, Champagnat et Guillaume-Couture, les policiers de Lévis ont confirmé n'avoir rien trouvé de suspect à l'intérieur des trois établissements.

L'opération policière n'a nécessité aucune évacuation dans les établissements scolaires visés.

Les services d'urgence sont intervenus après l'envoi de trois courriels dans un bureau du service à la clientèle de la Ville de Québec. Les messages faisaient état de la présence d'une bombe dans les trois écoles de la Rive-Sud.

Guylaine Laflamme, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis, affirme qu'une enquête est en cours pour tenter de trouver l'auteur des courriels.

« Les enquêteurs sont sur le dossier. Ils sont en train d'essayer de retracer l'origine du courriel, l'adresse IP de ces courriels-là. Dans le cas où on retrouvera l'auteur [...], il va y avoir des accusations qui vont être portées », dit-elle.

Plus tôt cette semaine, l'école Pointe-Lévy avait été la cible de mauvais plaisantins. Des policiers ont procédé à des fouilles dans la polyvalente, mais aucune évacuation n'avait été nécessaire.

PLUS:rc