NOUVELLES
08/11/2013 04:28 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Poursuite incongrue d'un alpaga dans les rues de Gatineau

Getty
An Alpaga is pictured at the Amneville zoo, eastern France, on June 04, 2010. AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN (Photo credit should read JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/AFP/Getty Images)

GATINEAU, Qc - Le service de police de Gatineau s'est lancé dans une poursuite incongrue vendredi, à la recherche d'un fugitif plutôt inhabituel, après qu'un alpaga eut quitté son enclos.

Des citoyens ont téléphoné aux policiers pour signaler ce qu'ils croyaient être un lama, circulant dans les rues du secteur Aylmer, dans l'ouest de la ville.

Les policiers ont rapidement localisé la bête qui s'avère être un alpaga. Des recherches parallèles ont été amorcées du même coup afin de retracer le propriétaire de cet animal.

Le service de contrôle animalier a été dépêché sur les lieux, mais le propriétaire de l'alpaga n'a pas tardé à se manifester et a pu permettre à l'évadé de regagner son enclos.

La situation s'est limitée à une cavale cocasse sans dégât ni encombre.

L'alpaga fait partie d'une fermette dite «éducative» où il cohabite avec des lamas, des poules, des canards, des cochons et autres petits animaux du même acabit.

Selon Pierre Lanthier, de la police de Gatineau, la porte de l'enclos était entrouverte de sorte que l'animal a pu s'échapper sans grande difficulté.

À LIRE AUSSI

Ils font prendre le tram à un Lama: le cirque porte plainte (PHOTOS)

Serge le Lama inspire les internautes

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.