NOUVELLES
07/11/2013 11:37 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

USA: Les demandes hebdomadaires de prestations d'assurance-emploi ont reculé

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a reculé de 9000 la semaine dernière pour atteindre le niveau désaisonnalisé de 336 000, une quantité semblable à celles observées avant la récession.

Le département américain du Travail a indiqué jeudi que la moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, avait retraité de 9250 pour se chiffrer à 348 250 demandes. Cette moyenne a été gonflée par la fermeture partielle de 16 jours du gouvernement des États-Unis et par des retards dans le traitement des demandes en Californie en raison de mises à niveau informatiques.

Les demandes hebdomadaires ont reculé lors des quatre dernières semaines.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi témoignent du nombre de mises à pied. Leur déclin permet de croire que les entreprises licencient un très faible nombre d'employés. Malgré tout, ceux-ci ne semblent pas enclins à embaucher de nouvelles personnes.

Un recul des demandes de prestations d'assurance-emploi est généralement suivi d'une croissance de l'activité d'embauche, mais cette dernière a ralenti ces derniers mois plutôt que d'accélérer.

L'économie a généré en moyenne 143 000 nouveaux emplois par mois de juillet à septembre. Cette moyenne avait été de 182 000 emplois d'avril à juin et de 207 000 pour les trois premiers mois de l'année.

PLUS:pc