NOUVELLES
07/11/2013 08:21 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Tim Hortons étudie la possibilité d'effectuer une expansion mondiale

TORONTO - D'abord l'Amérique du Nord, puis le monde — cela semble être la stratégie envisagée par Tim Horton (TSX:THI) pour conquérir le marché du café.

Le grand patron de la chaîne de cafés, Marc Caira, a indiqué jeudi qu'il prévoyait faire croître les activités de la société à l'extérieur du Canada et des États-Unis, en commençant par le Moyen Orient, avant de se lancer dans d'autres pays.

«Notre objectif à court terme est centré sur la croissance et l'apprentissage dans cette partie du monde (le Moyen-Orient) avant de nous engager dans d'autres expansions internationales», a-t-il indiqué lors d'une conférence téléphonique sur les plus récents résultats trimestriels de l'entreprise.

«Il ne s'agit pas de placarder la marque Tim Hortons partout, mais de la transporter là où sa présence est logique et où elle peut croître davantage», a-t-il ajouté.

M. Caira n'a pas précisé quels autres pays pourraient être envisagés en priorité par Tim Hortons.

Sous la gouverne de M. Caira, la société a entrepris une révision en profondeur de ses priorités et des façons dont elle pourrait améliorer sa réputation, tant auprès des amateurs de café canadiens que ceux ailleurs dans le monde.

Tim Hortons détient déjà des activités au Moyen-Orient, et M. Caira s'est dit «très satisfait de la façon dont celles-ci progressent».

Par ailleurs, Tim Hortons a affiché un bénéfice en hausse pour son troisième trimestre, mais celui-ci s'est malgré tout avéré inférieur aux attentes des analystes.

Le bénéfice net a avancé à 113,9 millions $, soit 75 cents par action, ce qui se compare à un bénéfice de 105,7 millions $, ou 68 cents par action, pour la même période l'an dernier.

Sur une base ajustée, le bénéfice par action s'est chiffré à 75 cents, soit deux cents de moins que ce qu'avaient prévu les analystes interrogés par Thomson Reuters.

Les revenus de Tim Hortons ont progressé de près de trois pour cent à 825,3 millions $, contre un chiffre d'affaires de 802 millions $ un an plus tôt, ce qui a surpassé les attentes des analystes de près d'un million $.

Au Canada, les ventes des établissements ouverts depuis au moins un an ont avancé de 1,7 pour cent, essentiellement grâce à une hausse des prix. Aux États-Unis, cette mesure a progressé de trois pour cent, ce qui a été attribué à une hausse du volume de transactions.

L'action de Tim Hortons a pris jeudi 19 cents à la Bourse de Toronto, où elle a terminé la séance à 62,79 $.

PLUS:pc