NOUVELLES
07/11/2013 04:57 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Le Sénat américain proscrit la discrimination des homosexuels au travail

Le Sénat des États-Unis a adopté jeudi un projet de loi interdisant toute discrimination à l'encontre des homosexuels sur leur lieu de travail.

« C'est une victoire historique qui démontre que notre pays va de l'avant », a réagi le sénateur démocrate Dick Durbin, élu de l'Illinois.

L'Employment Non-Discrimination Act a été adopté par 64 voix contre 32. Dix élus républicains ont mêlé leur voix à celles des 52 élus démocrates et de deux indépendants.

Mais son examen à la Chambre des représentants, où les républicains sont majoritaires, risque d'être plus ardu. Cinq élus républicains seulement ont déclaré leur soutien au texte. Il en faudrait 25 de plus pour former une majorité.

Or, si un nombre croissant d'élus républicains soutiennent les droits des homosexuels, les franges conservatrices du parti s'opposent à une loi qui, estiment-elles, constitue une nouvelle intrusion fédérale dans la vie quotidienne et menacent de sanctionner tout élu du « Grand Old Party » qui voterait pour le texte.

Également hostile à cette loi, qui bénéficie du soutien de la Maison-Blanche, John Boehner, le président républicain de la Chambre des représentants, redoute pour sa part une accumulation de poursuites judiciaires qui pénaliseraient les entreprises et l'emploi.

Des lois fédérales déjà en vigueur proscrivent la discrimination dans les entreprises fondée sur la race, la religion, le sexe, le pays d'origine, l'âge et le handicap.

Reuters

PLUS:rc