NOUVELLES
07/11/2013 09:22 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Le bénéfice net de Dorel a diminué au cours du troisième trimestre

MONTRÉAL - La société Industries Dorel (TSX:DII.B) s'attend à ce que sa division des produits de puériculture enregistre de moins bons résultats cette année, alors qu'elle continue de faire face à une baisse de la demande et qu'elle ressent l'impact financier du jugement rendu par un tribunal américain relativement à un accident de la route survenu en 2008, lors duquel un enfant installé dans l'un de ses sièges a été sérieusement blessé.

En septembre, une cour du Mississippi a ordonné à l'entreprise de Montréal de verser la moitié d'un jugement de 52 millions $ US à la famille de l'enfant, blessé lors d'une collision impliquant un conducteur en état d'ébriété.

La majeure partie de la somme a été payée par les assurances, mais les résultats financiers de Dorel au troisième trimestre comportent une charge de 8,5 millions $ US (4,9 millions $ US après impôts) relative à la poursuite.

«Dorel dépense chaque année des millions en matière de développement et de mise à l'essai des produits afin de nous assurer que nos produits soient de première qualité. Cela a toujours été de la plus haute importance à nos yeux», a déclaré jeudi le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz, lors d'une conférence téléphonique organisée afin de discuter des plus récents résultats de la société.

Dorel a indiqué avoir fait appel du jugement en Cour suprême du Mississippi.

L'entreprise a annoncé jeudi avoir vu son bénéfice net chuter de la près de la moitié au troisième trimestre, à 11,1 millions $ US, en raison de revenus inférieurs et de charges pour ses deux divisions principales — celle des produits de puériculture et celle des produits récréatifs. La société compte également une division du mobilier de maison.

Dorel, qui dévoile ses résultats financiers en dollars américains, a indiqué avoir réalisé un bénéfice net de 34 cents US par action au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre, en baisse par rapport à celui de 63 cents US par action, ou 20 millions $ US, de la même période un an auparavant.

Le bénéfice net du plus récent trimestre incluait des éléments non récurrents de 9,4 millions $. Abstraction faite de ces charges, Dorel a réalisé un bénéfice net de 20,5 millions $ US, ou 64 cents US par action.

Les revenus de Dorel ont chuté à 607,3 millions $ US au troisième trimestre, contre 613,3 millions $ US un an plus tôt.

Les analystes consultés par la maison Thomson Reuters avaient dit s'attendre à ce Dorel réalise un bénéfice net ajusté de 59 cents US par action sur des revenus de 615,7 millions $ US.

«Ces résultats ne sont pas acceptables», a affirmé M. Schwartz.

Les actions de Dorel ont terminé la séance de jeudi à 39,11 $ à la Bourse de Toronto, sans changement par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc