NOUVELLES
07/11/2013 12:05 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Houston et Kansas City en finale de l'Est

Omar Cummings a fait bouger les cordages à la 104e minute de jeu pour propulser le Dynamo de Houston vers la finale de l'Association de l'Est de la MLS grâce à une victoire de 2-1, mercredi, sur les Red Bulls de New York.

Le Dynamo a remporté la série aller-retour 4-3. La finale de l'Est débutera samedi.

Cummings avait marqué dans les arrêts de jeu dimanche dernier pour permettre au Dynamo de soutirer un verdict nul de 2-2 lors du match aller.

Mercredi, sa frappe de la tête a échappé de justesse au gardien des Red Bulls Luis Robles au premier poteau.

Les Red Bulls, qui ont terminé au 1er rang du classement général de la MLS en saison, ont gaspillé des avances dans les deux matchs de la demi-finale.

Mercredi, Bradley Wright-Phillips a touché la cible à la 23e minute pour lancer les Red Bulls en avant 1-0. Brad Davis a répliqué pour le Dynamo à la 36e minute.

Le pointage est resté inchangé jusqu'à ce que Kofi Sarkodie centre le ballon dans la surface de réparation et que Cam Weaver le rabatte de la tête. Cummings a été en mesure de dévier le ballon de la tête et Robles n'a pas pu l'arrêter.

Les Red Bulls avaient pourtant eu l'avantage sur le Dynamo cette année. Ils ont gagné les trois duels entre les deux équipes. Cependant, le Dynamo a prolongé le calvaire de l'équipe new-yorkaise en séries éliminatoires. Les Red Bulls n'ont pas gagné à leurs six derniers matchs dans les séries.

Dans l'autre rencontre au programme mercredi soir, le Sporting Kansas City l'a emporté 3-1 sur la Nouvelle-Angleterre en prolongation.

Héros en prolongation

Claudio Bieler a marqué à la 23e minute de jeu en temps supplémentaire et le Sporting Kansas City a vaincu le Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3-1 pour ainsi rejoindre Houston en finale de l'Est.

Les défenseurs Aurélien Collin et Seth Sinovic ont également touché la cible pour le Sporting, qui amorcera la finale samedi à Houston.

Sinovic a procuré une avance de 2-1 au Sporting dans le match à la 79e minute. Ce but créait du coup une impasse de 3-3 dans la série aller-retour.

Collin avait ouvert la marque à la 41e minute, mais Dimitry Imbongo avait créé l'égalité sur un coup franc à la 70e minute, ce qui donnait un avantage de 3-2 au Revolution dans la série.

Cependant, Sinovic et Bieler ont joué les héros pour le Sporting.


Associated Press

PLUS:rc