BIEN-ÊTRE
07/11/2013 09:48 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

LE cadeau de Noël qui fera des jaloux cette année

couroisie

Six institutions montréalaises s’associent pour offrir, à quelques semaines du temps des Fêtes, le chéquier culturel La grande saison, un passeport donnant accès à six sorties à saveur artistique.

La formation Danse Danse, le Musée des Beaux-Arts, l’Opéra de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, le Théâtre d’Aujourd’hui et La TOHU invitent ainsi les gens de la métropole, de la Rive-nord et de la Rive-sud à découvrir leurs plus récentes créations.

Au Théâtre d’Aujourd’hui, trois pièces d’importance prendront l’affiche au cours des prochains mois. En ce moment, Luc Picard et Sophie Desmarais se donnent la réplique dans Instructions à un éventuel gouvernement socialiste qui souhaiterait abolir la fête de Noël. Ce sera ensuite au tour de Sylvie Drapeau d’investir les planches dans Le carrousel, de Jennifer Tremblay, et As is, de Simon Boudreault, avec Denis Bernard, Geneviève Alarie, Félix Beaulieu-Duchesneau, Patrice Bélanger et Marie Michaud, fermera la marche.

À l’Opéra de Montréal, on propose Falstaff, de Giuseppe Verdi, Arrigo Boito, d’après Les joyeuses commères de Windsor et Henry IV de Shakespeare, avec Marie-Nicole Lemieux et Paolo Gavanelli. Ensuite, on applaudira Porgy & Bess de Georges Gershwi, basée sur le livret de DuBose Heyward, avec Jonathan Lemalu et Marie-Josée Lord, puis Turandot, de Puccini, articulée autour du livret de Giuseppe Adami et Renato Simoni, avec Galina Shesterneva et Kamen Chanev.

À l’Orchestre Métropolitain, on joue les œuvres Le concerto sous toutes ses formes, Beethoven, Bartòk, (chef : Julian Kuerti), Impressions latines, Respighi, Ginastera, Milhaud, Rimski-Korsakov (chef : Christian Vàsquez), À la mémoire d’un grand homme, R.Strauss, Beethoven (chef : Yannick Nézet-Séguin), Marie-Nicole et Yannick, Britten, Mahler, Wagner (chef : Yannick Nézet-Séguin), Couleurs symphoniques, Berlioz, Champagne, Rachmaninov (chef : Julian Kuerti), La passion selon Saint Matthieu, Bach (chef : Yannick Nézet-Séguin) et Vienne la magnifique, Strauss, Schoenberg, Mozart, Haydn (chef : Tateo Nakajima).

À La TOHU, on s’immerge dans l’univers de Hans was heiri, un collectif réunissant un magicien, un DJ et cinq acrobates qui, ensemble, créent un joyeux chaos. Traces, de la troupe Les 7 doigts de la main, figurait dans le top 10 du Time Magazine, en 2011, dans la catégorie Plays and Musicals. Circus Oz, la plus célèbre compagnie de cirque d’Australie, sera pour la première fois de passage à Montréal avec From the ground up! Jeux de cartes : Cœur et Jeux de cartes : Pique, deux œuvres de Robert Lepage, seront déployées en première nord-américaine, et l’École nationale de cirque mettra de l’avant quelques-uns de ses nouveaux talents prometteurs.

Chez Danse Danse, on mise sur Salves, de la compagnie Maguy Marin, Henri Michaux : mouvements + gymnopédies, de la compagnie Marie Chouinard, Quotient empirique, du groupe Rubberbandance, Far, de Wayne McGregor, Get a revolver, de Helena Wladmann, Pavement, de Abraham.In.Motion, Songs of the Wanderers, de Loud gate dance theatre of Taiwan, The land of fuck (a fable), de Dietrich group, et Tragédie, de la compagnie Olivier Dubois.

Enfin, au Musée des Beaux-Arts, trois expositions sont en vedette : Chihuly, un univers à couper le souffle, une exploration du potentiel du verre soufflé, Splendore a Venezia, qui retrace l’art et la musique de la Renaissance au Baroque dans la Sérénissime, et Nulle terre étrangère de Peter Doig, étalage des tableaux du peintre Peter Doig, né à Édimbourg en 1959, et qui a grandi à Trinidad et au Canada.

Le chéquier culturel La grande saison est disponible dans les magasins Archambault au coût de 149$. Pour activer le produit, consulter la programmation et sélectionner les spectacles à voir, on se rend au www.lagrandesaison.com

INOLTRE SU HUFFPOST

Les livres de cuisine à offrir en cadeau