BIEN-ÊTRE

8 attractions côtières à Budapest

07/11/2013 12:14 EST
Getty

Dès leur arrivée à Budapest, les visiteurs réalisent rapidement que les rives du Danube donnent tout leur sens à la richesse historique et architecturale de la ville. L’endroit, qui date de l’Empire romain, figure d’ailleurs sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’une des meilleures façons de découvrir Budapest, souvent appelée la « perle du Danube », est d’effectuer une croisière sur son fameux fleuve. Un point de vue superbe, qui permet aux touristes de voir plusieurs des grandes attractions de la région, qui sont situées sur ses rives. Le Danube sépare Budapest en deux villes homonymes : Buda, à l’ouest, et Pest, à l’est.

8 attractions côtières à Budapest

Pont des chaînes

Plusieurs ponts relient les deux parties de Budapest, mais le plus célèbre et le plus époustouflant d’entre eux est sans contredit le Pont des chaînes. Ce pont suspendu a en effet été le premier passage permanent à enjamber le Danube en 1849. Il a largement été encensé pour son design exceptionnel, dont les quatre statues de lions qui en ornent les entrées. Le pont des Chaînes, gravement endommagé durant la Deuxième Guerre mondiale, a été l’objet de nombreuses réfections. Éclairé la nuit, celui-ci apparaît d’ailleurs dans la vidéo Firework de Katy Perry ainsi que dans divers films. L’une des meilleures façons d’en faire l’expérience est de le traverser à la marche, où les vues panoramiques sur Budapest ne sont rien de moins que spectaculaires.

Parlement national hongrois

Même si vous n’êtes pas mordue de politique, ce site est incontournable. Situés sur les rives de Pest, les édifices du Parlement de la capitale hongroise sont stupéfiants. L’une des particularités du design néo-gothique est le dôme de style néo-renaissance, où deux façades symétriques de chaque côté du corps central se rejoignent. Seule la taille de cette œuvre architecturale suffira à vous éblouir -- c’est le troisième plus grand Parlement au monde. Et ses caractéristiques sont encore plus impressionnantes. En effet, on peut voir sur la façade extérieure les statues de chefs hongrois et miliciens, et à l’intérieur, mosaïques, vitraux et grands escaliers s’offrent à nos yeux. Si vous aimez tout ce qui brille, vous ne voudrez surtout pas manquer les joyaux de la couronne hongroise (partie intégrante de la visite guidée).

Château Buda

Un voyage à Budapest ne serait pas complet sans un arrêt au Château Buda -- visible de partout dans la ville. Situé dans le district Castle Hill de Buda, le château, aussi connu sous le nom de Palais royal, s’élève à 48 mètres au-dessus du Danube et date du 14e siècle. Il a été l’objet de nombreux travaux, et on peut y découvrir différents styles architecturaux, de gothique à médiéval en passant par renaissance et baroque. Aujourd’hui, on y trouve la Bibliothèque nationale Széchényi et le Musée d’histoire de Budapest.

Chaussures sur le Danube

Moins impressionnante sur le plan architectural, mais tout aussi importante, l’installation artistique « Shoes on the Danube » est à voir. Située à Pest, près du Parlement, la frappante pièce rend hommage aux Juifs tués sur les rives du Danube par des miliciens fascistes des Croix fléchées durant la Deuxième Guerre mondiale. L’artiste Gyula Pauer a minutieusement sculpté 60 paires de chaussures de style années 40 dans le but de représenter les Juifs qui ont reçu l’ordre d’enlever leurs chaussures avant d’être abattus, les chaussures étant considérées comme des biens de valeur.

Théâtre national

Bien que la ville soit agrémentée de nombreux immeubles historiques, la modernité contrastante du Théâtre national donne du panache à Pest. Ouvert en 2000 pour remplacer le théâtre national d’origine, l’endroit est la destination phare pour tout ce qui touche de près ou de loin les arts de la scène. Le design circulaire de l’immeuble vaut à lui seul le coup d’œil, sans oublier le parc, le grand labyrinthe de haies et une mine de renseignements sur l’histoire du cinéma et du théâtre hongrois.

Palais Gresham situé devant le Roosevelt Square

Même si le Palais Gresham ne se trouve pas systématiquement sur le Top 10 de tous, il devrait y figurer. C’est en effet un véritable joyau de Pest, qui gagne à être découvert. Situé à un jet de pierre du Pont des chaînes, le palais n’en était étonnamment pas un lorsqu’il a ouvert ses portes en 1906, mais plutôt un immeuble de bureaux appartenant à des aristocrates britanniques. Grandiosement illuminé le soir, ce spectaculaire chef-d’œuvre architectural de style Art nouveau -- plusieurs considèrent l’endroit comme l’un des meilleurs exemples du genre en Europe -- renferme tout ce à quoi on s’attend d’un château : ferronnerie ouvragée, somptueux escaliers, statues dorées, mosaïques et vitraux. Depuis qu’il a été acheté et remis à neuf par la chaîne hôtelière Four Seasons en 2001, le palais est également l’un des plus luxueux hôtels de la ville.

Gellért Hill (Statue de la Liberté)

Gellért Hill est l’une des façons les plus saisissantes de découvrir le panorama hongrois. Surplombant le Danube, l’endroit recèle nombre de parcs et de sites historiques. L’un des arrêts incontournables est l’imposante Statue de la Liberté de Budapest. On peut l’apercevoir, peu importe où l’on se trouve dans la ville; une œuvre conçue par l’armée rouge soviétique pour commémorer sa victoire après la Deuxième Guerre mondiale. Gellért Hill renferme aussi un réseau de grottes et l’unique Église de Gellért Hill, aménagée à même celui-ci.

Île Margaret

Si Budapest fait la part belle à la culture musicale et artistique, la ville possède également de nombreux espaces verts. L’île Margaret -- en plein cœur du Danube -- est un lieu de villégiature sans pareil, avec ses sentiers pédestres et cyclistes, ses 11 piscines et son spa. L’un des attraits les plus distinctifs de l’île -- en plus d’être aussi l’endroit rêvé pour tout chasseur d’images -- est sans doute sa fontaine musicale. Plusieurs fois par jour, les eaux de la fontaine s’offrent en spectacle, dansant au rythme de divers styles, de Vivaldi à Simon and Garfunkel.