DIVERTISSEMENT
06/11/2013 08:01 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Le prix Femina 2013 remis à la Camerounaise Léonora Miano pour «La saison de l'ombre»

AFP

Le prix Femina 2013 a été attribué mercredi 6 novembre à la Camerounaise Léonora Miano pour La saison de l'ombre, roman sur le basculement d'un monde pour une communauté africaine confrontée à la traite négrière et à la disparition d'êtres aimés paru chez Grasset.

Avec La saison de l'ombre, son septième roman, Léonora Miano, née à Douala en 1973, et vivant en France où elle était venue poursuivre ses études en 1991, se glisse dans l'esprit et le cœur de la communauté Mulongo, embarquée malgré elle dans la sombre aventure de la traite négrière.

Elle décrit le choc, l'effondrement des repères et fait entendre la voix de ceux à qui on a arraché un être cher. La voix de ceux qui sont restés en Afrique, revendiquant un texte "africo-centré".

"Le projet était initialement de répondre à une question précise: comment peut-on raconter ce qui n'est jamais raconté en Afrique subsaharienne aujourd'hui. Comment parler d'un événement, en l'occurrence la traite négrière, qui n'est pas transmis. Le meilleur moyen c'était de m'intéresser au vécu des personnes."

Découvrez un entretien de la lauréate en partenariat avec Mollat.com:

mollat

"C'est un grand roman avec un souffle romanesque captivant. Nous avons affaire à un grand écrivain. Elle a l'avenir pour elle", a dit Diane de Margerie, présidente du jury. Le roman a aussi remporté Le Grand Prix du roman métis attribué lundi 4 novembre dans la ville de Saint-Denis de la Réunion.

Le Femina du meilleur roman étranger a été décerné au romancier américain Richard Ford pour Canada (L'Olivier), un roman sur la fin de l'innocence et la jeunesse perdue. Le prix Femina de l'Essai a été attribué à Jean-Paul et Raphaël Enthoven pour le Dictionnaire amoureux de Proust (Plon/Grasset).

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Les romans en lice pour le Goncourt 2013