NOUVELLES
06/11/2013 09:44 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Lindsey Vonn connaît une bonne première journée à d'entraînement en descente

COPPER MOUNTAIN, États-Unis - Lindsey Vonn a prôné une approche progressive lors de sa première journée d'entraînement en descente, profitant de son premier passage sur la piste pour se réhabituer à dévaler les pentes à toute vitesse.

Lors de sa cinquième et dernière descente au centre national d'entraînement américain, mercredi, Vonn allait si vite qu'elle a dû se pencher rendu au bas de la piste afin de reprendre son souffle, tellement elle était fatiguée.

La quadruple championne du globe de cristal de la Coupe du monde de ski alpin commence de plus en plus à retrouver ses repères après avoir subi une opération de reconstruction du genou droit.

Le genou «va très bien», a dit Vonn en filant vers la chaleur du chalet après une séance d'entraînement dans un froid glacial.

«Tout va bien», a ajouté Vonn, qui se prépare à défendre son titre olympique en descente aux Jeux de Sotchi, dans trois mois. «Je me sens reposée et je m'entraîne fort. Tout est parfait.»

Âgée de 29 ans, Vonn s'est déchirée deux ligaments du genou droit lors d'une chute aux championnats mondiaux de ski à Schladming en février dernier, mais sa rééducation s'est déroulée plus rapidement que prévu. Elle a même considéré participer à la première épreuve de la Coupe du monde à Sölden, en Autriche, le 26 octobre, mais elle a finalement décidé de donner un peu plus de temps à son genou pour récupérer.

Quand on lui a demandé si elle regrettait ne pas avoir participé à cette compétition, Vonn a répondu: «J'étais certainement déçue. C'est difficile pour moi de dire non. Mais j'avais vraiment le sentiment que j'avais besoin de plus de temps».

Ces jours-ci, Vonn base ses décisions sur une seule chose: être à 100 pour cent lorsqu'elle sera dans la porte de départ à Sotchi.

Vonn effectuera un retour à la compétition plus tard en novembre lors de l'arrêt du circuit de la Coupe du monde à Beaver Creek.

Lors des prochaines semaines, Vonn va travailler sur les épreuves de vitesse. Elle croit être confortable en super-G et elle veut maintenant se concentrer sur la descente.

«Côté ski, ça va vraiment, vraiment bien présentement, particulièrement en super-G», a dit Vonn, qui a remporté le bronze en super-G aux Jeux de Vancouver en plus de son titre en descente. «J'ai simplement besoin d'un peu plus de millage en descente.»

PLUS:pc