NOUVELLES
06/11/2013 11:45 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Le concédant de licences Wi-Lan déclare une perte de 6,5 millions $

OTTAWA - Le concédant de licences Wi-Lan (TSX:WIN) a affiché mercredi une perte nette de 6,5 millions $ au troisième trimestre, un résultat en baisse par rapport à la même période l'an dernier, ses dépenses juridiques ayant doublé à plus de 14 millions $.

La perte de cinq cents par action pour le trimestre clos le 30 septembre se compare à un bénéfice net de 2,2 millions $, ou deux cents par action, en 2012.

Les revenus ont eux aussi reculé, passant de 21,2 millions $ à 20,7 millions $ sur un an. Les dépenses juridiques se sont élevées à 14,4 millions $, comparativement à 7,1 millions $ au troisième trimestre de l'année dernière.

La perte ajustée s'est établie à 300 000 $, soit zéro cent par action, contre un bénéfice ajusté de 9,3 millions $, ou huit cents par action, un an plus tôt.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters misaient en moyenne sur un résultat par action de zéro cent et sur un chiffre d'affaires trimestriel de 20,9 millions $.

L'entreprise ottavienne a récemment été déboutée par une cour de district au Texas dans le cadre d'une dispute contre Alcatel-Lucent USA, Ericsson, HTC Corporation et Sony Mobile Communications au sujet de l'utilisation de brevets.

Wi-Lan a dit ne pas croire que la valeur de la compagnie se reflète correctement dans le récent cours de son action et a entamé une révision stratégie de l'entreprise, ce qui pourrait se traduire par une mise en vente.

La compagnie distribue des licences pour l'utilisation de brevets et obtient de l'argent sous forme de redevances de la part des entreprises utilisant ses technologies protégées pour leurs produits et services.

L'action de Wi-Lan a retraité mercredi de deux cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 3,37 $.

PLUS:pc