NOUVELLES
06/11/2013 07:37 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Boralex a affiché une perte de 8,4 millions $ au troisième trimestre

MONTRÉAL - Le producteur énergétique montréalais Boralex (TSX:BLX) a affiché une perte de 8,4 millions $, une performance presque identique à celle de la même période l'an dernier.

Le chiffre d'affaires trimestriel s'est établi à 28,7 millions $, en baisse de 13 pour cent par rapport à celui de 33 millions $ affiché l'an dernier.

La perte de 22 cents par action du trimestre clos le 30 septembre se compare à celle de 8,2 millions $, ou 22 cents par action, réalisée un an plus tôt.

Boralex a essentiellement attribué ces résultats à l'arrêt des activités de la centrale thermique de Kingsey Falls, à la fin de 2012.

Le secteur hydroélectrique a bénéficié de conditions hydrauliques favorables, particulièrement aux États-Unis, et a enregistré une production supérieure de 52 pour cent à celle du troisième trimestre de 2012.

La production du secteur éolien a, quant à elle, reculé de 12 pour cent au troisième trimestre par rapport à l'an dernier, en raison des conditions éoliennes moins favorables, tant en France qu'en Ontario.

«Boralex demeure en position de doubler d'ici la fin de 2016 sa puissance installée et son bénéfice avant impôts, intérêt et amortissement», a déclaré dans un communiqué le président et chef de la direction, Patrick Lemaire.

Boralex est une société productrice d'électricité vouée au développement et à l'exploitation de sites de production d'énergie renouvelable.

L'action de Boralex a avancé mercredi de 10 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 10,37 $.

PLUS:pc