NOUVELLES
05/11/2013 11:12 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Québec d'accord avec l'idée d'un inspecteur général pour Montréal

Le gouvernement du Québec accepte que Montréal ait son inspecteur général.

Un texte de François Cormier

Le nouveau maire de Montréal Denis Coderre et le ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, en ont discuté lors d'une rencontre ce matin à l'hôtel de ville.

Des discussions sont en cours concernant le cadre légal de ce bureau de lutte contre la corruption que Denis Coderre veut implanter dans les 100 premiers jours de son mandat.

Quant à la possibilité que le député Jacques Duchesneau soit le premier inspecteur général de Montréal, Denis Coderre affirme qu'il s'agit d'un candidat parmi d'autres.

« Si M. Duchesneau veut appliquer, il pourra appliquer, mais j'ai déjà une dizaine de personnes qui m'ont déjà fait savoir qu'elles seraient intéressées. Des experts contre des bandits à cravate, des anciens policiers, des anciens vérificateurs généraux. C'est une opportunité, mais c'est un changement de culture total qui va justement démontrer à quel point, sur le plan de la lutte contre la corruption, on est sérieux et on ne vivra plus  la même chose », dit-il.

PLUS:rc