NOUVELLES
05/11/2013 02:49 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST

Ottawa lance un appel pour des projets contre la violence faite aux femmes

Le gouvernement fédéral lance un appel de propositions de la part d'organismes communautaires pour lutter contre le harcèlement en ligne et autres formes de violence sexuelle contre les femmes et les filles.

L'une des catégories de projets possibles concerne la prévention et l'élimination de la violence en ligne, comme le cyberharcèlement, le fait d'attirer quelqu'un dans un piège ou encore la cyberprédation de filles et de jeunes femmes. La deuxième catégorie consiste à aider les centres de lutte contre les agressions sexuelles, ou encore les fournisseurs de services communautaires, à prévenir et réagir à la violence sexuelle.

Des projets à l'échelle locale pourraient recevoir jusqu'à 175 000 $ sur deux ans, tandis que jusqu'à 300 000 $ sur trois ans pourraient être versés aux initiatives nationales. Les organismes ont jusqu'au 1er décembre pour présenter leur candidature à Condition féminine Canada via le site Internet.

Lors d'une conférence de presse, mardi à Ottawa, la ministre de la Condition féminine, Kellie Leitch, a réitéré l'opposition de son gouvernement à la tenue d'une commission d'enquête nationale sur les femmes autochtones enlevées et assassinées, affirmant qu'un comité parlementaire se penchait sur la question.

La Presse Canadienne

PLUS:rc