NOUVELLES
05/11/2013 07:16 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Laboratoires Paladin est vendu pour 1,7 milliard $

Getty

MONTRÉAL - Laboratoires Paladin (TSX:PLB) passe sous le contrôle de la firme américaine Endo Health Solutions, qui a confirmé mardi l'achat de la société pharmaceutique montréalaise pour un montant d'environ 1,7 milliard $.

Endo versera 77 $ par action de Paladin, ce qui représente une prime de 20 pour cent par rapport au prix de clôture de 63,91 $ l'action le 4 novembre.

Il s'agit aussi d'une prime de 25 pour cent par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume de 61,67 $ sur une période de trois mois de l'action de Paladin.

Les investisseurs ont réagi positivement à l'annonce de cette transaction. Le titre de Paladin a grimpé de près de 50 pour cent pour clôturer mardi à 95,50 $.

L'action d'Endo (Nasdaq:ENDP) a également grimpé de près de 29 pour cent, ou 12,58 $ US, pour clôturer à 56,22 $ US.

Dans le cadre de l'acquisition, les actionnaires de Paladin vont détenir 22,5 pour cent d'une nouvelle compagnie irlandaise, appelée «nouvelle Endo», en plus d'actions d'une autre nouvelle entreprise canadienne.

La société américaine a indiqué que sa décision de regrouper Paladin et Endo sous l'égide d'une société de portefeuille irlandaise lui permettra de réaliser des économies de taxes annuelles de 75 millions $.

Cette transaction est le résultat de la progression qu'a connu Paladin depuis sa création en 1996, a estimé son président du conseil, Jonathan Ross Goodman.

«Il aura fallu environ 17 années de travail acharné à une équipe de grand talent pour connaître un succès instantané», a-t-il souligné, par voie de communiqué.

«Nous sommes fiers d'avoir réussi à réaliser 17 années consécutives de revenus record qui ont multiplié par 51 le cours de l'action de Paladin depuis la fondation de notre entreprise», a ajouté M. Goodman.

Paladin devrait continuer d'être dirigée par sa direction actuelle en plus de conserver son siège social à Montréal et exercer ses activités au Canada sous son nom actuel, Laboratoires Paladin.

Le président et chef de la direction d'Endo Health Solutions, Rajiv De Silva, a de son côté justifié cette acquisition par la possibilité de nouvelles occasions d'affaires pour la société américaine.

«L'empreinte internationale (de Paladin) en Amérique Latine et en Afrique du Sud est très importante pour notre croissance dans le futur», a-t-il expliqué, en marge d'une conférence téléphonique concernant les résultats financiers d'Endo.

La clôture de la transaction devrait avoir lieu durant le premier semestre de 2014, sous réserve de certaines conditions et approbations.

L'analyste Philippa Flint, de Bloom Burton, affirme que la transaction est très «attrayante» et espère qu'elle sera rapidement approuvée.

«Nous recommandons aux actionnaires de Paladin de voter en faveur de la transaction afin d'en tirer plusieurs bénéfices, écrit l'analyste dans une note. Puisqu'ils (les actionnaires) reçoivent plusieurs actions d'Endo, ils vont profiter de ses gains sur les marchés.»

Selon les termes de l'entente, les actionnaires de Paladin recevront 1,6331 action de la «nouvelle Endo» et la somme de 1,16 $ US en espèces, sous réserve de rajustement, pour chaque action de Paladin détenue à la clôture de la transaction.

Les actionnaires de Paladin recevront aussi une action de Knight Therapeutics, nouvelle société canadienne.

Knight sera propriétaire d'Impavido, produit approuvé de Paladin qui est indiqué pour le traitement de la leishmaniose dont les ventes internationales s'élèvent à environ 2,5 millions $, de certains droits associés à ce produit et d'une encaisse de 1 million $.

Endo Health Solutions, une société spécialisée dans les soins de santé établie aux États-Unis, est active dans quatre secteurs distincts offrant des produits pharmaceutiques génériques et de marque ainsi que des appareils et des services.