NOUVELLES
05/11/2013 07:26 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Faux départ dans les relations Labeaume-Coderre

La relation entre le nouveau maire de Montréal, Denis Coderre, et Régis Labeaume à Québec a commencé d'une drôle de façon au lendemain des élections municipales.

Il a fallu attendre en après-midi lundi pour que les deux hommes échangent leurs premières paroles, au grand dam de Régis Labeaume. Le maire de Québec a révélé avoir tenté de joindre Denis Coderre à huit reprises, dimanche et lundi matin.

« Moi, ce matin (lundi) la première ministre m'appelle. Les chefs de parti et le maire de Bordeaux m'appellent et je ne suis pas capable de rejoindre le maire de Montréal. C'est quoi cette affaire-là? », a déploré Régis Labeaume en matinée.

Questionné sur le message qu'il aimerait lancé en priorité au nouveau maire de Montréal, Régis Labeaume a simplement répondu : « Call me back! ».

Le maire de Québec n'a pas apprécié non plus la réaction de Denis Coderre lors d'une entrevue à Montréal au sujet de la « révolution » qu'il veut mener sur les régimes de retraite.

« Régis a besoin de se calmer aussi. On va travailler ensemble, on va travailler en collaboration. Il viendra prendre un petit café à l'hôtel de ville et ça va me faire plaisir de le recevoir dans la métropole » a dit Denis Coderre.

« Le power trip ça commence de bonne heure! », a rétorqué le maire Labeaume.

Après ce faux départ, les deux hommes se sont finalement parlé au téléphone en après-midi, lundi. Une discussion qualifiée de « très cordiale » par l'entourage du maire Labeaume.

Régis Labeaume et Denis Coderre ont convenu de se rencontrer bientôt, mais l'histoire ne dit pas si leur premier face-à-face aura lieu à Québec ou Montréal.

PLUS:rc