NOUVELLES

La Chine sous la neige (artificielle) en 2022

05/11/2013 08:22 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST
AP

Après avoir accueilli les Jeux d'été de 2008, Pékin souhaite désormais organiser les Olympiques d'hiver de 2022.

La presse d'État chinoise a rapporté mardi que la capitale du pays a déposé sa candidature officielle auprès du Comité international olympique.

Pékin, dont la température moyenne minimale atteint les 8-9 degrés Celsius en janvier, fera équipe avec Zhangjiakou pour tenir l'événement.

Zhangjiakou est située à proximité de nombreuses stations de ski qui ouvrent l'hiver à grand renfort de neige artificielle vu les faibles précipitations qu'enregistre le nord de la Chine.

Une ligne de train rapide, dont les travaux sont lancés cette année, doit relier les quelque 200 km qui séparent Pékin de Zhangjiakou. La durée du trajet ferroviaire passera ainsi de 4 heures à 40 minutes.

Les candidatures aux JO d'hiver 2022 peuvent être déposées jusqu'au 14 novembre. Outre Pékin, Stockholm (Suède), Munich (Allemagne), Oslo (Norvège), Almaty (Kazakhstan), Cracovie (Pologne) et Lviv (Ukraine) ont fait part de leur intérêt.

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.