NOUVELLES

Viols en hausse de 18% au Brésil

04/11/2013 03:11 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST
Shutterstock
one sad woman sitting on the...

RIO DE JANEIRO - Le nombre de viols a augmenté de 18% au Brésil de 2011 à 2012 et a dépassé celui des meurtres, indique un rapport annuel de l'ONG Foro Brasileiro de sécurité publique diffusé partiellement lundi.

Au total, 50 600 viols ont été dénoncés dans ce pays de quelque 200 millions d'habitants, soit 26,1 pour 100 000 habitants, selon le rapport qui se base sur des données de l'Institut brésilien de géographie et statistiques (IBGE, public).

En 2011, le taux de viols avait été de 22,1 pour 100 000 habitants.

D'après ce rapport qui sera publié dans sa totalité mardi, 47 100 homicides ont été recensés au Brésil en 2012 (+7,8% par rapport à 2011) équivalent à un taux de 24,3 pour 100 000 habitants.

On ne sait pas si ces viols correspondent à une hausse réelle ou au fait qu'ils sont de plus en plus dénoncés avec la création croissante de commissariats spéciaux pour les femmes.

La population de détenus a progressé de 9,39% et comptait 515 000 personnes en 2012. Les prisons brésiliennes sont surpeuplées et comptent en moyenne 1,7 détenu par place disponible.

Le gouvernement brésilien cherche à améliorer la sécurité avant la Coupe du monde de football en 2014 et les jeux Olympiques en 2016 à Rio de Janeiro mais son taux d'homicides reste très élevé.

» Découvrez les 25 meilleurs et 25 pires pays pour les femmes.

Les meilleurs et les pires pays pour les femmes selon le Forum économique Mondial

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.