BIEN-ÊTRE

Comment composer avec l'anxiété de la première grossesse

28/10/2013 11:48 EDT | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST
Getty

Alors que la dépression post-partum est bien connue, l'anxiété à la suite de la naissance d'un premier enfant serait encore plus propagée.

C’est ce que révèle une récente étude australienne publiée dans le Journal of Affective Disorders.

En évaluant 172 couples ayant différents historiques et vivant tant en ville qu’en régions, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que ce n’est pas moins du tiers des nouvelles mamans qui souffriraient de symptômes d’anxiété après la naissance de leur premier enfant. Les nouveaux pères n’en sont pas non plus à l’abri, alors que plus de 17 % d’entre eux en souffriraient aussi.

La Dre Karen Wynter de l’unité de recherche à la Monash University explique que le taux d’anxiété découvert était beaucoup plus haut que précédemment supposé.

« La plupart des gens croient que la dépression post-partum est le mal le plus répandu pour les nouveaux parents, mais nous savons maintenant qu’elle n’est pas même près d’être aussi commune que l’anxiété », dit-elle.

Elle fait aussi la lumière sur le besoin réel pour les nouveaux parents d’être ouverts l'un envers l’autre sur leur état d’esprit afin de déceler les signes d'anxiété, ainsi que d’avoir accès à des professionnels de la santé pour les aider à mieux se préparer à l’arrivée de bébé, particulièrement s’il s’agit du premier. 

INOLTRE SU HUFFPOST

Aliments à manger pendant la grossesse