NOUVELLES
04/11/2013 05:13 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST

Microsoft signe une entente de 20 ans pour acheter de l'énergie d'un parc éolien au Texas

Shutterstock

HOUSTON - Il faut beaucoup d'énergie pour conserver toutes les données qu'un milliard de personnes et 20 millions d'entreprises utilisent dans leurs ordinateurs, téléphones, tablettes électroniques et gadgets. Dans le cadre de ses efforts visant à devenir carboneutre, Microsoft a conclu une entente de 20 ans pour acheter de l'énergie d'un nouveau parc éolien au Texas.

C'est la première fois que le géant américain du logiciel achète directement de l'énergie d'une source spécifique.

L'entente entre Microsoft et RES America, annoncée lundi, est financée en partie avec de l'argent tiré d'une taxe sur le carbone, plus précisément une taxe interne que l'entreprise impose à ses différents services pour chaque tonne de carbone produite.

Microsoft souhaite que l'entente serve de modèle à d'autres secteurs de ses activités mondiales, a dit Brian Janous, directeur de la stratégie énergétique de la société de Redmond, dans l'État de Washington.

La construction au coût de 200 millions $ US du parc éolien de 55 turbines de RES America, qui aura pour nom Keechi, doit débuter en décembre. La centrale devrait être opérationnelle en juin 2015.

Microsoft a refusé de préciser le coût de l'entente.

L'évolution des logos high tech

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.