NOUVELLES
04/11/2013 04:53 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST

Gaz de schiste au N.-B.: le gouvernement conservateur est déterminé

FREDERICTON - Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, soutient que malgré les protestations populaires, il ira de l'avant avec le développement de l'industrie du gaz naturel.

Le gouvernement conservateur dévoilera, ce mardi, son programme législatif lors de la présentation du discours du Trône.

Alors qu'il entame la dernière année de son mandat, M. Alward mise sur l'exploitation des gaz de schiste pour relancer l'économie de la province. Le gouvernement a d'ailleurs annoncé lundi l'instauration d'un nouveau régime de redevances pour encourager les investissements dans le secteur du gaz.

Des revenus dont le gouvernement a bien besoin. Malgré les compressions budgétaires et la diminution des services gouvernementaux, les revenus de l'État n'ont pas été assez importants au cours des dernières années pour permettre au gouvernement de réaliser sa promesse de boucler un budget équilibré.

Un déficit de 508 millions $ a été enregistré pour la dernière année financière.

Le mois dernier, une grande manifestation contre l'exploitation des gaz de schiste, près de Rexton, s'est soldée par l'arrestation de 40 personnes. Six voitures de police ont été incendiées.

Une autre manifestation est prévue mardi à l'extérieur de l'Assemblée législative à Fredericton pour le début de la session parlementaire.

PLUS:pc