NOUVELLES
04/11/2013 08:51 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST

Des milliers de nationalistes russes manifestent dans les rues de Moscou

MOSCOU - Plusieurs milliers de nationalistes russes ont défilé lundi dans les rues de Moscou pour dénoncer les migrants qui, selon eux, leur volent des emplois en plus d'être responsables de la hausse de la criminalité.

La manifestation avait été organisée à l'occasion du Jour de l'unité nationale, une fête créée en 2005 pour remplacer les commémorations de la révolution bolchévique.

Plusieurs manifestants agitaient les drapeaux impériaux russes. Un groupe affichait une bannière sur laquelle on pouvait lire, «Les jeunes contre la tolérance».

Des manifestations nationalistes ont été organisées ailleurs au pays, y compris à Saint-Pétersbourg, Kazan et Irkoutsk.

Les nationaliste russes entretiennent une forte animosité à l'encontre des migrants issus des républiques soviétiques d'Asie centrale et des non-Slaves provenant de la région essentiellement musulmane du Caucase. Les migrants d'Asie centrale occupent de nombreux emplois dans le secteur de la construction dans les grandes villes et ils acceptent d'autres emplois moins bien rémunérés que les Russes hésitent à occuper.

Les manifestants, qui incluaient aussi bien des jeunes voyous que des personnes âgées, ont défilé dans un quartier tranquille du sud-est de Moscou. Certains spectateurs ont dit appuyer les manifestants en raison de l'arrivée massive de migrants dans leurs quartiers.

Une trentaine de personnes ont été arrêtées pour avoir utilisé des symboles et des slogans nazis, ainsi que pour d'autres crimes, selon la police de Moscou.

PLUS:pc