NOUVELLES
04/11/2013 03:31 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Changements au quotidien<em> Le Soleil</em>&nbsp;: des photographes pourraient écoper

Les photographes d'une compagnie privée affectés au quotidien Le Soleil craignent de perdre leur emploi à la fin décembre. La direction du journal songe à incorporer dans sa version Internet davantage de contenu vidéo.

La direction du Soleil a signifié à Focus-One, le sous-traitant qui fournit les photographes depuis une dizaine d'années, qu'elle ne souhaite pas renouveler son contrat.

Le Soleil veut faire le même virage que La Presse et offrir plus de contenus vidéo sur Internet. Pour atteindre cet objectif, le quotidien songe à former sa propre équipe de photo-vidéastes.

Cependant, certains photographes qui travaillent pour la compagnie privée pourraient être embauchés par le journal. « Si jamais la création devait se faire d'une équipe photovidéo on pourrait facilement, je pense, imaginer qu'il y en a une partie d'entre eux qui resteraient avec nous », déclare l'éditeur adjoint du Soleil, Pierre-Paul Noreau.

La direction a rencontré le syndicat lundi matin pour lui présenter son projet et demander des assouplissements à la convention collective.

PLUS:rc