POLITIQUE
04/11/2013 10:56 EST | Actualisé 04/01/2014 05:12 EST

Près de la moitié des électeurs se sont prononcés selon Sylvain Gaudreault

Shutterstock
hand choosing one of three...

Au lendemain des élections générales dans les villes du Québec, le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, fait un premier bilan.

Le ministre constate en premier lieu une augmentation d'environ 5 % du taux de participation dans la province. Selon les données préliminaires, le taux de participation des Québécois aux élections municipales cette année frôle les 50 %, ce qui constitue une augmentation par rapport au taux de 2009 qui avoisinait les 45 %.

Par ailleurs, le ministre s'est réjoui de l'augmentation cette année du nombre de femmes qui se sont portées candidates aux élections municipales, ainsi que de l'élection d'un nombre accru de femmes cette année.

M. Gaudreault a également souligné l'augmentation du nombre de candidats de moins de 35 ans dans cette campagne.

Du travail reste à faire en termes de participation, concède le ministre

Malgré une augmentation de 5 % du taux de participation, le ministre Gaudreault demeure préoccupé par le faible niveau d'implication des électeurs.

Dans une entrevue téléphonique accordée lundi matin à ICI Radio-Canada Première, Sylvain Gaudreault a expliqué que 50 % pour l'ensemble du Québec, ce n'est pas très élevé, notamment dans les grandes villes comme Montréal (42 %) ou Laval (41 %), où la participation dépasse à peine 40 %.

Les priorités du ministre au lendemain des élections

Parmi les priorités du ministre des Affaires municipales à la suite de ces élections, Sylvain Gaudreault a déclaré qu'il prépare, avec la ministre du Travail, Agnès Maltais, un plan d'action pour aborder les problèmes du financement des régimes de retraite des employés municipaux, qui accusent de lourds déficits financiers.

Contrairement au maire de Québec, Régis Labaume, qui entend obliger les employés municipaux à absorber ces déficits, Sylvain Gaudreault a expliqué qu'il préférait une approche négociée.

Le ministre des Affaires municipales a aussi promis le dépôt, bientôt, d'un projet de loi qui officialise certaines mesures de la loi provisoire sur le financement permanent des élections municipales.

Certaines mesures, comme l'instauration de plafonds au financement des partis politiques municipaux, figurent parmi les aspects que Québec compte inclure pour de bon dans la loi.

Pour ce qui est de l'élection de Denis Coderre à la mairie de Montréal, le ministre des Affaires municipales se dit tout à fait disposé à collaborer avec M. Coderre et son équipe pour faire en sorte que Montréal retrouve son rôle de métropole et demeure un moteur économique pour le Québec.

Fin prochaine de la tutelle à Laval

À Laval, où la Ville est toujours sous tutelle, Sylvain Gaudreault a affirmé que la tutelle sera bientôt levée après une période de transition à la suite de laquelle la nouvelle administration du maire Marc Demers pourra prendre les leviers administratifs et décisionnels de la ville. 

« Il va y avoir une période de transition normale entre l'ancienne administration et la nouvelle. [...] Les tuteurs sont là depuis six mois, ils ont travaillé très fort. Là, il y a une nouvelle équipe qui arrive avec une légitimité populaire, maintenant il va y avoir une période de transition. Et ça, c'est entre les mains de la Commission des affaires municipales du Québec, qui gère la tutelle. Pas question de s'éterniser à Laval. Notre objectif n'est pas de mettre des villes sous tutelle au Québec », a expliqué Sylvain Gaudreault.

Le ministre a déclaré avoir bon espoir que d'ici les prochaines semaines, ce sera fait.

En ce qui a trait aux maires éclaboussés par la commission Chabonneau qui ont tout de même été réélus, pensons à Marcel Jeté à Sainte-Julienne, à Sylvie Surprenant à Boisbriand, à Claude Dauphin dans l'arrondissement de Lachine, ou encore Michel Bissonnet dans Saint-Léonard, Sylvain Gaudreault assure que son ministère demeure vigilant et qu'il continuera de dépêcher des vérificateurs dans les villes au besoin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs tweets de la soirée électorale
Jour de vote au Québec
Jour de vote à Montréal