NOUVELLES
04/11/2013 05:10 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

9 millions de Syriens ont besoin d'aide humanitaire, selon l'ONU

Les Nations unies évaluent à 9,3 millions, soit 40 % de la population, le nombre d'habitants de la Syrie qui ont besoin d'une aide humanitaire en raison de la guerre civile en cours depuis deux ans et demi, a déclaré Valerie Amos, secrétaire générale adjointe de l'ONU chargée des Affaires humanitaires.

« La situation humanitaire en Syrie continue de se dégrader rapidement et inexorablement », a dit la porte-parole de Valerie Amos, Amanda Pitt.

Valerie Amos, par ailleurs chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), s'est exprimée lundi sur la question de l'aide humanitaire en Syrie devant le Conseil de sécurité réuni à huis clos.

« Le nombre de personnes qui, selon nos estimations, ont besoin d'une aide humanitaire en Syrie s'élève désormais à 9,3 millions », a dit Amanda Pitt, résumant les propos tenus par Valerie Amos devant le Conseil de sécurité.

« Sur ce nombre, 6,5 millions ont été déplacés à l'intérieur du pays ». La population totale de la Syrie avoisine les 23 millions d'habitants.

Le plaidoyer de Valerie Amos devant le Conseil de sécurité a fait suite à l'engagement pris lundi par le pouvoir syrien de garantir que les vaccins et l'aide humanitaire nécessaire après l'épidémie de poliomyélite soient distribués sur l'ensemble du territoire syrien.

Au moins 22 cas de polio ont été détectés chez des enfants de la région de Daïr Az Zour, dans le nord-est du pays. La Syrie n'avait pas connu d'épidémie de poliomyélite depuis 1999.

Reuters

PLUS:rc