NOUVELLES
03/11/2013 06:17 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Six jeunes se rendent aux policiers après de longues négociations

Six résidents du centre jeunesse Cité-des-Prairies, dans l'est de Montréal, se sont rendus sans résistance vers 22 h, dimanche soir, après s'être barricadés pendant cinq heures dans un local.

Des rumeurs de prise d'otages ont circulé un certain temps, mais elles étaient non fondées, selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) Simon Delorme.

La police a précisé que « des armes de fortune » avait été utilisées par les protagonistes, mais personne n'a été blessé.

Les instigateurs de l'incident, qui a débuté vers 17 h 15, devaient être rencontrés par les enquêteurs du SPVM dans la nuit de dimanche à lundi. Des accusations pourraient être déposées contre eux devant la Chambre de la jeunesse.

Un large périmètre de sécurité avait été érigé. La présence du Service de sécurité incendie de la Ville de Montréal, d'Urgences-santé et d'un groupe d'intervention tactique de la Sûreté du Québec avait été requise.

Le centre, situé dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, accueille 140 jeunes en difficulté de 14 à 17 ans.

PLUS:rc