POLITIQUE
03/11/2013 09:41 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Les partisans de Projet Montréal sont nombreux au Théâtre Corona

Lydia Labbe-Roy

Le Théâtre Corona est plein. Les quelques tables mises à la disposition des militants de Projet Montréal étant toutes occupées, les militants sont debout en attente du verdict final. Faute de place, les organisateurs ont même dû ouvrir la mezzanine.

L'ambiance est à la fête. Sur un écran géant, placé sur scène, les noms des candidats de Projet Montréal en avance défilent. Chaque nouveau nom crée une vague d'applaudissements et de cris chaleureux de la part des militants entassés. Qu'ils soient élus maires d'arrondissement, conseillers de ville ou conseillers d'arrondissement, les cris sont aussi enthousiastes.

Richard Bergeron doit arriver dès le dévoilement final des résultats. Selon les derniers chiffres, le chef de Projet Montréal se trouve en troisième position, derrière Mélanie Joly et Denis Coderre, officiellement élu à la tête de la métropole. Quelques personnes ont d'ailleurs hué lorsque l'annonce de la victoire de Denis Coderre a été faite.

Si les résultats du chef sont décevants pour quelques militants, d'autres candidats de Projet Montréal à la mairie d'arrondissements font bonne figure. Malgré la controverse l'entourant, Luc Ferrandez, maire sortant, a été réélu dans l'arrondissement du Plateau Mont-Royal.

François W. Croteau, maire sortant de l'arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie, est lui aussi réélu, obtenant plus de 50% des voix.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jour de vote à Montréal