NOUVELLES
03/11/2013 07:38 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Nick Foles lance sept passes de touché et les Eagles écrasent les Raiders 49-20

OAKLAND, États-Unis - Nick Foles a égalé un record de la NFL en lançant sept passes de touché, en plus de récolter 406 verges de gains, et les Eagles de Philadelphie ont écrasé les Raiders d'Oakland 49-20, dimanche.

Foles a rejoint Riley Cooper trois fois pour des majeurs et il est devenu le septième quart dans l'histoire de la NFL à lancer sept passes de touché dans un match. Peyton Manning a aussi accompli l'exploit pour les Broncos de Denver lors du match d'ouverture de la saison 2013 face aux Ravens de Baltimore.

«Quelques personnes sont venues me voir pour me dire que j'avais égalé le record avec sept passes de touché, a déclaré Foles. C'est un grand honneur. Chapeau à nos gars qui ont fait de l'excellent travail.»

Foles a également complété des passes de touché à Brent Celek, Zach Ertz, LeSean McCoy et DeSean Jackson. Les Eagles (4-5) étaient méconnaissables après avoir été incapables d'inscrire un touché lors de chacun de leurs deux matchs précédents.

«Les lignes défensives nous ont stoppé au cours des dernières semaines, a dit McCoy. Nous nous sentions coincés et nous avons tout évacué aujourd'hui. C'est difficile quand on ne gagne pas et qu'on n'est pas capable de marquer.»

Les Raiders (3-5) semblaient beaucoup plus étanche en défensive au cours des dernières semaines, mais ils ont été découpés en pièce par l'offensive de l'entraîneur-chef Chip Kelly.

Foles a complété 22 de ses 28 tentatives de passes et il a souvent exploité des couvertures déficientes. Il a notamment amorcé le match avec une passe de 42 verges à l'endroit de Cooper alors que deux joueurs des Raiders tentaient de couvrir trois receveurs.

Avec plus d'un quart à faire, Foles a été incapable de mener les Eagles près de la zone des buts lors de deux séquences à l'attaque avant d'être remplacé par Matt Barkley.

«Je sais ce qu'est le record, a affirmé Kelly. On ne se concentrait pas sur le record, on se concentrait sur la victoire. Si je renvoie Nick dans la mêlée pour qu'il brise le record et qu'il se blesse, c'est stupide. Les records sont faits pour être brisés au moment où ils doivent être brisés.»

PLUS:pc