NOUVELLES
03/11/2013 09:10 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Élections municipales: Caroline St-Hilaire réélue facilement à Longueuil

PC

Comme prévu, la mairesse sortante de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a été réélue dimanche soir en récoltant une écrasante majorité de 90,77 % des voix.

Son seul adversaire dans la course à la mairie, Pardo Chiocchio, n'a récolté pour sa part que 9,23 % des voix exprimées.

Candidat de dernière minute, Pardo Chiocchio est surtout connu pour ses discours critiques à l'hôtel de ville. Il avait décidé de poser sa candidature pour éviter une élection sans opposition.

Caroline Saint-Hilaire a obtenu la mairie aisément avec des projets comme l'accès aux berges du fleuve. Les résultats tardent à venir pour l'élection des conseillers.

Le conseil municipal comptait avant l'élection 15 élus d'Action Longueuil, 9 du Parti municipal de Longueuil et 3 indépendants.

Autres résultats en Montérégie

Ailleurs sur la Rive-Sud, Paul Leduc a été réélu à la mairie de Brossard avec 65 %. Son adversaire, Louis Lemoine, à la tête du parti Renouveau Brossard, qui était présent dans tous les districts électoraux, a récolté pour sa part 35 % des votes.

À Sorel-Tracy, Serge Péloquin l'a emporté facilement avec 50,2 % alors qu'il faisait face à six autres candidats.

À Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton a délogé le maire sortant Michel Lavoie avec 39,9 % des suffrages. Michel Lavoie a obtenu 26,2 % des votes, malgré le fait qu'il avait été suspendu de ses fonctions cet été en raison d'accusations criminelles qui pèsent contre lui. Il espérait tout de même remporter la course à la mairie.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, Michel Fecteau, président de SOS Richelieu, l'a emporté par une majorité de 589 votes sur l'ancien député bloquiste Claude Bachand. Il a obtenu 21,9 % des votes exprimés, contre 20,2 % pour son plus proche rival.

Enfin, à Saint-Constant, Jean-Claude Boyer, qui avait promis un chèque de 100 $ à tous les propriétaires de 65 ans et plus au cours de la campagne électorale, a remporté la victoire avec 37,4 %. Guy Brault, dont le local électoral a été incendié dans la nuit de samedi à dimanche, a obtenu 36,1 % des voix. Quant au maire Michel Pépin, ciblé par une opération de l'Unité permanente anticorruption en février 2012, il a mordu la poussière avec 20,9 %.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jour de vote au Québec