NOUVELLES
02/11/2013 07:14 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Une avalanche surprend un groupe d'alpinistes en Alberta, aucun blessé grave

KANANASKIS, Alta. - Six alpinistes sur glace ont été surpris par une avalanche dans les Rocheuses à l'ouest de Calgary, samedi matin, alors que le groupe remettait en question la poursuite de l'expédition, en raison des conditions météorologiques.

Mike Koppang, un spécialiste en sécurité publique du pays de Kananaskis, un réseau de parcs albertains, rapporte qu'un des grimpeurs a été enseveli jusqu'au torse alors qu'une autre n'avait que le pied qui dépassait de la neige. Les autres alpinistes ont été capables de l'extirper en environ 90 secondes. Personne n'a souffert de blessure grave.

Le groupe a activé un émetteur de localisation d'urgence, ce qui a permis à des agents de la conservation de les retracer, a précisé M. Koppang.

Aucun des alpinistes ne portait de détecteur de victimes d'avalanche, ni ne transportait de pelle ou de sonde.

Il considère que le groupe a eu de la chance que tous soient restés visibles de la surface après l'avalanche.

Un avertissement de chute de neige était en vigueur dans la région de Kananaskis pour la fin de semaine. Quand les alpinistes se sont rendus au pied de la montagne, ils ont constaté qu'il neigeait et que les vents s'intensifiaient. Aussi ont-ils commencé à se demander s'ils devaient continuer ou non.

«Alors qu'ils conversaient, l'avalanche s'est détachée et les a frappés», a raconté M. Koppang.

Lorsque les membres de son groupe ont reçu l'information qu'une émetteur d'urgence avait été activé, ils ont déduit qu'il s'agissait d'alpinistes sur glace, à cause de la localisation du signal.

Un hélicoptère alpin a été envoyé, mais a dû rebrousser chemin en raison des mauvaises conditions météorologiques.

M. Koppang ignore l'origine des victimes.

PLUS:pc