NOUVELLES
02/11/2013 09:13 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Le tireur de l'aéroport de LA voulait tuer des employés de la TSA

AP
Police, emergency response vehicles and officials are positioned outside Terminal 3 at Los Angeles International Airport on Friday, Nov. 1, 2013. Shots were fired Friday at Los Angeles International Airport, prompting authorities to evacuate a terminal and stop flights headed for the city from taking off from other airports. (AP Photo/Ringo H.W. Chiu)

LOS ANGELES - Le tireur qui a ouvert le feu à l'aéroport de Los Angeles, tuant un agent de sécurité, avait projeté de «tuer de nombreux employés de la TSA», l'agence de sécurité des transports, a déclaré le FBI samedi.

Une note manuscrite, trouvée dans un sac à l'aéroport, montre qu'«il avait consciemment décidé de tuer de nombreux employés de la TSA», a déclaré le chef du bureau du FBI de Los Angeles, David Bowdich.

Les procureurs ont annoncé les chefs de mise en examen de Paul Anthony Ciancia, 23 ans, accusé du meurtre d'un agent de la TSA. Ciancia risque la peine de mort pour le meurtre d'un agent fédéral et pour violences commises dans un aéroport international, selon le parquet.

«Nous avons découvert dans une note manuscrite signée de sa main» que le tireur détenait, dans un sac, un fusil d'assaut alors qu'il se trouvait dans le terminal 3 de l'aéroport de Los Angeles, a déclaré M. Bowdish.

Le responsable du FBI a également indiqué que Ciancia «voulait semer la terreur dans l'esprit des traîtres» de la TSA.

L'agent Gerardo Hernandez, 39 ans, qui est mort sous les balles de Ciancia, est la première victime depuis la création de l'agence consécutive aux attentats du 11 septembre 2001.