MONTRÉAL - Hydro-Québec a fait appel à des équipes du Nouveau-Brunswick et du Vermont pour l'aider à réparer les nombreux bris causés vendredi par les forts vents qui ont déferlé sur le Québec.

Au plus fort des pannes, vendredi soir, 350 000 clients ont été privés d'électricité. Samedi matin, 115 000 abonnés n'avaient toujours pas recouvré le courant.

La situation s'était améliorée en milieu d'après-midi, vers 15h00, mais 67 000 abonnés étaient toujours privés de service, principalement dans les régions de Montréal, des Laurentides et de Lanaudière.

Le rétablissement devait se faire graduellement, mais dans certains cas, l'attente pourrait être longue. Patrice Lavoie, porte-parole de la société d'État, a expliqué que des travaux de reconstruction du réseau devront être faits dans certains secteurs, où les dommages causés sont plus importants.

Des centaines de travailleurs d'Hydro-Québec ont été mis à contribution pour rebrancher les clients.

Le réseau électrique a été malmené alors que les vents ont atteint des pointes de 100 km/h. Des poteaux ont été brisés et des fils électriques sont tombés.

Loading Slideshow...

Loading Slideshow...
  • Un camion renversé sur l'autoroute 40, à la hauteur de la sortie de l'autoroute 30

  • Un arbre déraciné à Sainte-Marthe

  • Les vents soulèvent les vagues au Lac Saint-François

  • Un arbre s'est brisé sous la force des vents à Montréal, dans le secteur de Tétreauville

  • Un autre abris d'auto temporaire envolé, cette fois à Mascouche

  • Un arbre tombé dans la région de Québec

  • Les fortes bourrasques de vent ont arraché des bardeaux du toit d'une résidence de Saint-Lin-Laurentides

  • Le vent gronde à Grondines...

  • Une clôture arrachée par le vent, à Saint-Lin, dans les Laurentides

  • Un arbre arraché à Boischatel.

  • Un arbre est tombé est un poteau arraché, sur la rue Saint-Gérard, dans l'arrondissement Villeray, à Montréal


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.