NOUVELLES
02/11/2013 11:04 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Mark Webber obtient la position de tête pour le Grand Prix d'Abu Dhabi

ABU DHABI, Émirats arabes unis - Le pilote Red Bull Mark Webber a devancé son coéquipier Sebastian Vettel et obtenu la position de tête, samedi, lors de la séance de qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis.

L'Australien dispute présentement sa dernière saison en Formule 1 et n'a toujours pas remporté de victoire en 2013. Il tentera dimanche d'empêcher Vettel de gagner une sixième course d'affilée.

Webber, qui est âgé de 37 ans, a décroché sa deuxième pole à ses trois dernières courses, et sa 13e en carrière.

«C'est une belle journée et je suis en bonne position pour demain», a déclaré Webber, qui a enregistré un chrono d'une minute et 39,957 secondes. Vettel a complété son meilleur tour en 1:40,075.

«Ce fut un bon tour sur une piste qui, par le passé, ne m'a pas été très favorable par sa configuration, mais nous avons de toute évidence profité de cette séance de qualifications aujourd'hui, a commenté Webber. Je savais que je devais travailler fort sur certaines portions du circuit qui étaient déjà assez bien maîtrisées par Sebastian, donc je devais le rejoindre et poursuivre mon bon boulot sur celles que je maîtrisais déjà.»

L'Allemand, qui a déjà mis la main sur son quatrième titre de champion du monde consécutif, s'était adjugé la pole position dans quatre des cinq dernières courses.

«J'ai fait ce que j'ai pu aujourd'hui, mais ce ne fut pas suffisant. C'est la raison pour laquelle je me suis excusé à mon équipe. J'ai légèrement raté le virage no 1, qui constitue un certain piège, a expliqué Vettel. Je pense que c'est un bon résultat pour l'équipe, si on regarde le portrait d'ensemble.»

Mercedes partira derrière Red Bull, avec Nico Rosberg en troisième position et Lewis Hamilton en quatrième.

«Nico et Lewis semblaient très forts, particulièrement en Q2, a souligné l'Allemand. Nous avons pu augmenter notre vitesse de pointe en Q3, donc félicitations à Mark. Il méritait la pole, à coup sûr.»

L'épreuve a été difficile pour le pilote de Ferrari Fernando Alonso qui, pour la première fois cette saison, n'a pas réussi à se rendre jusqu'à la troisième ronde de qualifications.

L'Espagnol entamera la course en 11e position.

PLUS:pc