NOUVELLES
02/11/2013 10:03 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Le cinéaste Ken Burns présentera un documentaire sur l'héritage des Roosevelt

WARM SPRINGS, États-Unis - Le cinéaste et documentariste Ken Burns dit vouloir raconter l'histoire des Roosevelt, autant leurs forces que leurs faiblesses, dans son documentaire à venir sur l'une des plus prestigieuses familles de l'histoire de la politique aux États-Unis.

M. Burns, réputé pour ses documentaires sur la Guerre civile aux États-Unis, le jazz et la Seconde Guerre mondiale, a diffusé samedi des segments de cette mini-série de 14 heures, qui sera diffusée l'année prochaine.

Le documentaire se penche sur les liens politiques et familiaux entre les anciens présidents Theodore Roosevelt et Franklin D. Roosevelt ainsi que l'épouse de ce dernier, Eleanor.

Les Roosevelt occupant l'avant-scène du documentaire ont vécu et gouverné à une époque d'énormes transformations aux États-Unis, notamment l'émergence du pays à titre de puissance mondiale, la Grande Dépression, la Seconde Guerre mondiale et les luttes liées aux droits civiques.

Selon M. Burns, l'héritage politique des Roosevelt demeure pertinent au moment où les leaders américains débattent de la taille du gouvernement fédéral. Ces trois personnalités ont appuyé un rôle accru du gouvernement central.

Le populisme politique de Theodore Roosevelt au début des années 1900 — par exemple, ses positions anti-monopoles et ses efforts pour améliorer la sécurité alimentaire — ont possiblement trouvé une nouvelle expression dans les mesures mises de l'avant par Franklin Roosevelt pour alléger les souffrances issues de la Grande Dépression des années 30.

La série suit Eleanor Roosevelt, au moment où elle est sortie de l'ombre à titre de Première dame des États-Unis après la mort de Franklin Roosevelt, et a mené les Nations unies vers l'élaboration d'une charte internationale des droits humains.

Le documentaire se penche également sur les faiblesses des leaders. Theodore Roosevelt a encouragé une rébellion au Panama pour permettre aux États-Unis de s'approprier le territoire nécessaire pour la construction du canal de Panama. Franklin D. Roosevelt a trompé son épouse.

Tweed Roosevelt, l'arrière-petit-fils de Theodore Roosevelt, a confié qu'il appuyait le travail de M. Burns mais n'a pas voulu commenter le documentaire parce qu'il ne l'a pas vu dans sa totalité.

La vie et l'oeuvre de Theodore Roosevelt feront aussi l'objet d'un livre écrit par Doris Kearns Goodwin, l'une des historiennes les plus célèbres des États-Unis. Le livre doit paraître d'ici quelques jours.

PLUS:pc