NOUVELLES
02/11/2013 12:10 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

L'armée canadienne aide les États-Unis à saisir 1,1 tonne de cocaïne

OTTAWA - Le ministère de la Défense affirme que les Forces canadiennes ont aidé la Garde côtière américaine dans le cadre de la saisie de plus de 1,1 tonne de cocaïne dans l'est du Pacifique.

Lors de la fouille d'un navire suspect, le 25 octobre, des membres d'équipage du NCSM Edmonton et une équipe des autorités américaines ont découvert 639 kilogrammes de cocaïne.

Deux jours plus tard, la même équipe a suivi et abordé un autre navire suspect, s'emparant de 468 kilogrammes de cocaïne à bord et dans des sacs jetés par-dessus bord par l'équipage.

Des responsables ont fait savoir que dans les deux cas, la détection initiale des bateaux suspects avait été réalisée par un avion canadien CP-140 Aurora dans le cadre de l'opération Caribbe.

Le NCSM Edmonton est basé à Esquimalt, en Colombie-Britannique, alors que l'avion est installé dans une autre base de la province.

Selon le lieutenant-général Stu Beare, ces saisies démontrent les capacités des Forces canadiennes de s'attaquer aux trafics illicites.

«Nos moyens d'intervention aériens et navals démontrent de nouveau clairement que nous sommes hautement capables de travailler aux côtés de nos alliés, pour combattre le crime organisé international et protéger les Canadiens», a dit M. Beare par voie de communiqué.

L'opération Caribbe est la contribution canadienne à l'opération Martillo, un effort interagences et multinational mené par les États-Unis en Occident et chez les nations européennes. Le tout est conçu pour améliorer la sécurité régionale et lutter contre les activités criminelles.

Le Canada a déployé des navires et des avions dans le cadre de l'opération Caribbe depuis 2006.

PLUS:pc