NOUVELLES

Rare exploit

01/11/2013 07:19 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

Le secondeur Cameron Wake a réussi, jeudi, ce que seulement deux joueurs avaient réalisé avant lui soit procurer la victoire aux siens à l'aide d'un touché de sureté.

Wake a réussi un sac aux dépens du quart des Bengals Andy Dalton avec 6:38 à écouler en prolongation et les Dolphins de Miami ont vaincu Cincinnati 22-20.

Sur un troisième essai et 10 verges à franchir à partir de la ligne de huit verges dans le territoire des Bengals, Dalton a reculé jusqu'à sa ligne de buts et a été plaqué par Wake. Les arbitres ont immédiatement appelé le touché de sûreté et les reprises ont confirmé leur décision.

C'était le trosième sac de la recontre pour Wake face aux Bengals, auteurs de quatre revirements pour une différence potentielle de 17 points à la marque finale.

Les Dolphins (4-4) ont mis fin à une série de quatre revers, signant une première victoire depuis leur séquence de trois triomphes d'affilée en début de saison. Les Bengals (6-3) ont vu leur série de quatre victoires prendre fin, mais ils détiennent toujours deux matchs d'avance sur leurs plus proches poursuivants au sommet de la section Nord de l'Américaine.

Mike Nugent a réussi un placement de 54 verges avec 1:24 à faire au quatrième quart pour placer les Bengals en avant, mais les Dolphins ont répliqué avec une séquence sur 50 verges qui a pris fin sur un placement de 44 verges de Caleb Sturgis avec 11 secondes à écouler au cadran.

Le porteur de ballon des Bengals Giovani Bernard a réussi le jeu le plus spectaculaire du match au troisième quart. Il a inscrit un touché sur une course de 35 verges sur une séquence au cours de laquelle il a probablement franchi le double de la distance.

Il a commencé son parcours en se dirigeant vers la droite, puis est revenu vers la gauche, s'est faufilé à travers quelques joueurs le long de la ligne de touche, a coupé au centre et a finalement atteint la zone des buts en effectuant un saut périlleux avant.

Le jeu a duré 16 secondes. Au moins quatre joueurs des Dolphins ont eu une occasion de le plaquer, en vain.

(The Associated Press)

PLUS:rc