NOUVELLES

Le manque de femmes noires à Saturday Night Live devient un sujet chaud

01/11/2013 03:38 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - La venue de Kerry Washington à l'animation de «Saturday Night Live» cette semaine met en lumière le manque de représentation des femmes noires à la célèbre émission humoristique américaine.

Deux acteurs noirs ont d'ailleurs fait des commentaires sur la diversité raciale à l'émission, devenue un sujet chaud.

Le répertoire des acteurs de «SNL» ne compte présentement aucune femme noire.

Et alors que les acteurs noirs Eddie Murphy, Chris Rock, Garrett Morris, Tim Meadows, Tracy Morgan, Kenan Thompson et Jay Pharoah ont été ou sont d'importants membres de la distribution de «SNL», on ne compte que quatre femmes noires sur les 137 acteurs ayant participé à l'émission depuis 1975.

La plus récente et la plus connue a été la mulâtre Maya Rudolph. Elle a quitté le plateau en 2007.

Le producteur fondateur Lorne Michaels, qui a toujours préservé un certain mystère autour du choix de la distribution, a affirmé être conscient du déséquilibre et garder l'oeil ouvert pour inclure d'autres femmes noires à l'émission.

Kenan Thompson a récemment commis une maladresse en déplorant le manque de comédiennes noires de qualité. «C'est un aspect difficile de ce métier. Il ne s'en trouve pas beaucoup qui sont prêtes», a-t-il récemment affirmé en entrevue au TV Guide.

La remarque a été plutôt mal reçue par la communauté de l'humour, qui a fait plusieurs suggestions de comédiennes à M. Thompson.

Les besoins de SNL sont souvent spécifiques: cette année, l'émission cherchait particulièrement des hommes, en raison du départ de Jason Sudeikis, Fred Armisen et Bill Hader, et du départ imminent de Seth Meyers.

Lorne Michaels a affirmé que l'émission cherchait particulièrement des acteurs possédant de l'expérience en sketch humoristique, un talent différent du stand-up. Il s'assure aussi que les nouveaux venus ont un certain «piquant» et qu'ils sauront suivre le rythme exigeant de l'émission et gérer l'attention qui en découle.

«On ne fait pas de faveur à quiconque s'il n'est pas prêt.»

Deux des femmes noires ayant participé à l'émission, Danitra Vance et Yvonne Hudson, ne sont restées que le temps d'une saison, durant les années 1980. La troisième, Ellen Cleghorne, a été en ondes de 1991 à 1995.

PLUS:pc