NOUVELLES

Le bénéfice de Chevron recule de 6 % au 3e trimestre en raison du raffinage

01/11/2013 01:24 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - La pétrolière américaine Chevron a fait état vendredi d'un bénéfice net en baisse de six pour cent pour son troisième trimestre, les faibles résultats de ses activités de raffinage et une hausse de ses coûts d'exploitation ayant contrebalancé la hausse de la production de pétrole et de gaz naturel ainsi que celle des prix.

Chevron a affiché un bénéfice net de 4,95 milliards $ US pour son plus récent trimestre, à partir de revenus de 56,6 milliards $ US. La société avait engrangé un profit de 5,25 milliards $ US à l'aide d'un chiffre d'affaires de 55,66 milliards $ US à la même période l'an dernier.

La deuxième plus grande société pétrolière des États-Unis a réalisé un bénéfice par action de 2,57 $ US, alors que les analystes en attendaient un de 2,69 $ US, en moyenne, d'après la firme FactSet.

La production mondiale de pétrole et de gaz naturel a progressé de trois pour cent, soit d'environ 70 000 barils par jour, comparativement à l'an dernier. La hausse des prix du pétrole aux États-Unis et à l'étranger et celle des prix du gaz naturel aux États-Unis ont aussi fait croître les revenus.

Mais des frais d'exploitation et d'exploration plus élevés ont annulé l'effet de ces gains. Le bénéfice des activités d'exploration et de production de pétrole et de gaz naturel ont retraité d'un pour cent au cours du trimestre.

Pavel Molchanov, un analyste chez Raymond James, a qualifié les résultats de «non idéaux», tout en ajoutant que ceux-ci ne comprenaient «pas de déception importante».

Les faibles résultats des activités de raffinage ont érodé les profits. Le bénéfice du raffinage a reculé de 45 pour cent au plus récent trimestre. Les coûts des intrants comme le pétrole brut sont restés élevés tandis que les prix pour les produits de carburant, comme l'essence, ont reculé.

PLUS:pc