NOUVELLES

La schizophrénie serait plus courante chez les gauchers

01/11/2013 01:09 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Les gauchers sont plus susceptibles que les autres de souffrir de problèmes psychotiques comme la schizophrénie, affirment des chercheurs de l'université Yale.

Environ 10 pour cent de la population américaine est gauchère. Les chercheurs ont déterminé que 11 pour cent des gens souffrant de troubles de l'humeur comme la dépression ou le trouble bipolaire sont des gauchers, un taux comparable à celui retrouvé au sein de la population générale.

En revanche, le psychiatre Jadon Webb et ses collègues ont constaté que 40 pour cent des patients souffrant de schizophrénie ou du trouble schizo-affectif sont gauchers. Il a dit espérer que sa trouvaille puisse permettre de repérer et d'identifier les problèmes mentaux plus tôt, et possiblement mener à des thérapies plus efficaces.

Le docteur Webb a fait cette découverte après avoir simplement demandé à 107 patients d'une clinique psychiatrique externe s'ils écrivaient de la main droite ou de la main gauche.

Il a aussi déterminé que les patients blancs souffrant d'un problème psychotique étaient plus susceptibles d'être gauchers que les patients noirs.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal scientifique SAGE Open.

PLUS:pc