NOUVELLES

Environ 230 000 clients d'Hydro-Québec toujours privés de courant, vendredi

01/11/2013 03:26 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le bilan des pannes de courant, résultat des vents violents qui ont traversé une partie de la province vendredi, continuait de diminuer en fin de soirée.

Près de 230 000 abonnés d'Hydro-Québec étaient toujours privés d'électricité à 23 h 00. La région de Lanaudière et celle des Laurentides étaient les plus touchées, avec chacune quelque 33 000 clients dans le noir. Par ailleurs, on dénombrait près de 32 000 clients sans électricité dans la région de Montréal.

La région de Chaudière-Appalaches n'a pas été épargnée non plus, alors que l'on comptait plus de 23 000 clients sans courant.

À la société d'État, le porte-parole Patrice Lavoie estimait, vendredi en fin de soirée, que «plusieurs dizaines de milliers de clients» allaient être rebranchés au réseau pendant la nuit et que d'autres le seraient samedi matin.

Il ne pouvait, cependant, donner de délai de rétablissement pour l'ensemble des clients affectés.

Le réseau électrique a été malmené par de fortes rafales de vents, avec des pointes à 90 kilomètres heures et des pluies abondantes.

Cette dépression automnale s'est abattue sur tout le sud du Québec, mais ce sont principalement les régions des Laurentides, de la Montérégie et de Montréal qui ont été touchées dans la journée.

Patrice Lavoie a expliqué que certaines pannes ont été causées par le déclenchement de disjoncteurs, soit un mécanisme de protection.

Dans ces cas, les forts vents ont compliqué et retardé le travail «des centaines et des centaines de travailleurs» mobilisés pour rétablir le service, a expliqué M. Lavoie.

Par ailleurs, des poteaux ont été brisés et des fils électriques sont tombés à Québec et à Montréal, entraînant des dommages plus importants au réseau. Ce fut le cas notamment sur le boulevard Cavendish à Montréal.

PLUS:pc