NOUVELLES

Des pertes pour SNC-Lavalin au dernier trimestre

01/11/2013 09:10 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST

La multinationale montréalaise SNC-Lavalin a plongé dans le rouge avec une perte nette attribuable aux actionnaires de 72,7 millions de dollars ou 0,48 $ par action au troisième trimestre, comparativement à un bénéfice de 114,1 millions ou 0,75 $ par action au même moment l'an dernier.

Les produits trimestriels se sont établis à 1,9 milliard de dollars, soit un niveau comparable à celui du troisième trimestre de 2012.

SNC-Lavalin a déclaré une perte nette excluant les Investissements - concessions d'infrastructure (ICI) de 128,4 millions de dollars, comparativement à un résultat net de 83,2 millions au troisième trimestre de 2012. Cette performance refléterait principalement une perte d'exploitation dans le secteur Infrastructures et environnement, qui est attribuée à des révisions défavorables des prévisions des coûts pour certains contrats du passé à prix forfaitaire non rentables, particulièrement dans le milieu hospitalier et le secteur routier.

Cette variation serait également attribuable à un apport moins élevé du secteur Énergie, surtout en raison des révisions défavorables des prévisions des coûts de certains contrats, notamment un en Afrique du Nord, ainsi qu'à un apport moins élevé du secteur Mines et métallurgie, principalement attribué à l'incidence du fléchissement accru des marchés des produits de base.

De plus, principalement en raison des décisions et des mesures prises récemment en lien avec la mise en oeuvre de la réorganisation européenne annoncée précédemment, la compagnie a enregistré des coûts de restructuration et une dépréciation de la survaleur (« goodwill ») totalisant 68,2 millions de dollars au cours du trimestre.

La Presse Canadienne

PLUS:rc